Notre blog

OroVibe 2019 : retour sur l’événement par l’Agence Dn’D

Le 12 mars dernier, la team Dn’D était à OroVibe France pour la seconde année. Cette édition, organisée par les équipes d’Oro Inc, s’est déroulée au Pan Piper à Paris. En tant que Silver Partner de la solution, l’Agence Dn’D était Gold sponsor de l’événement et présentait un talk sur la transformation digitale des E-marchands B2B. Ce fut l’occasion pour notre équipe d’échanger autour des dernières tendances du E-Commerce B2B avec les différents acteurs du marché. Le lendemain, Oro organisait HackOro Paris, son hackathon dédié à sa communauté de développeurs.

Retour sur ces journées E-Commerce et CRM B2B.

Retour sur OroVibe 2019

26 speakers ont animé une vingtaine de talks tout au long de la journée. Un planning de conférences bien chargé, durant lesquels des sujets business et techniques autour d’Oro ont été abordés, ses produits (OroPlatform, OroCommerce et OroCRM), sans oublier les retours d’expérience des clients et des partenaires de la solution.

Ouverture du salon avec Laurent Desprez et Yoav Kutner

Laurent Desprez, Country Manager France et Belgique chez Oro lance l’édition 2019 d’OroVibe. Après un rapide tour d’horizon sur la situation d’Oro, le développement de son équipe américaine, européenne, mais aussi de son marché avec l’acquisition de nouveaux clients et partenaires, Laurent nous donne le ton d’OroVibe : au total, plus de 20 speakers et 8 sponsors sont présents pour encadrer le bon déroulement de cet événement, rassemblant 250 participants.

Yoav Kutner (CEO, Oro Inc.) intervient à son tour pour parler plus spécifiquement du marché B2B, de son évolution et des opportunités qui se profilent pour Oro et ses utilisateurs.

Quelques chiffres sur le B2B :

  • En 2020, le B2B dépassera 6.7 trillions de dollars de volume d’affaires
  • 94% des acheteurs B2B cherchent et font leur choix en ligne
  • 74% achètent en ligne pour des questions pratiques et de rapidité
  • 42% des acheteurs B2B utilisent leur smartphone pour chercher, comparer et acheter
  • Les acheteurs B2B sont jeunes et une augmentation de 70% de la tranche d’âge de 18 à 34 ans a été constatée entre 2012 et 2014 (une hausse qui ne cesse d’évoluer depuis !).

 
Yoav présente un marché de plus en plus attractif pour les acteurs du B2B et préconise donc aux E-marchands d’effectuer leur transformation digitale en s’appuyant sur la plateforme E-Commerce adéquate, qui n’est autre qu’OroCommerce. OroCommerce a été spécialement conçue pour répondre à tous les besoins du B2B : avec cette plateforme, n’importe quel E-marchands B2B peut construire sa présence en ligne, y coupler son CRM avec OroCRM, afin de gérer la partie e-commerce, la visibilité sur les clients, les ventes, le marketing et les échanges commerciaux au sein d’une même interface.

Les tendances E-Commerce

Autant dans le secteur du B2C que dans celui du B2B, le E-Commerce est plus actuel que jamais. En plus de cela, tous les secteurs sont couverts, du retail à l’industrie en passant par l’alimentaire.

Aujourd’hui, nous pouvons compter plus de 4M d’internautes dans le monde, ce qui représente en fait 54% de la population mondiale : une population de plus en plus familière avec le web, dont les attentes évoluent chaque année.

En 2019, le mobile prend une place importante dans l’utilisation d’internet : 54% des internautes accèdent à internet via leur smartphone, contre 46% sur desktop et +22% des ventes s’effectuent sur smartphones, tablettes ou sites mobiles.

Le E-Commerce global a de belles années devant lui, puisque le chiffre d’affaires prévisionnel s’élèvera à 4 500M $ en 2021.

Qu’il soit B2B ou B2C, l’acheteur a des attentes du E-Commerce très similaires. En effet, 80% des clients B2B souhaite vivre la même expérience et le même confort que lors de leurs achats personnels. Il est donc important de commencer par analyser les tendances actuelles du B2C.

Les tendances E-Commerce du B2C

Le E-Commerce éthique

Protection de l’environnement, production éthique, 100 % Made in France… Ces valeurs contribuent à faire du E-Commerce engagé un excellent moyen de se différencier des autres et de toucher les internautes, quand on sait qu’Internet compte aujourd’hui 182.000 de sites actifs.
 

Le paiement sécurisé

Aujourd’hui, 85% des achats en ligne sont réalisés par carte bancaire. De nouvelles directives sont mises en place afin d’améliorer davantage la protection des consommateurs contre la fraude. Cette année encore, l’objectif des e-commerçants sera d’aller toujours plus loin dans la sécurisation des paiements grâce à l’utilisation des dernières technologies.
 

La protection des données personnelles renforcée

En 2018, nous avons tous entendu parlé de la RGPD. Beaucoup de communication a été réalisée à ce sujet et les internautes sont plus exigeants vis-à-vis du traitement de leurs données personnelles. Les E-Commerçants doivent continuer leurs efforts pour respecter cette réglementation, tout en réfléchissant à des stratégies marketing en conséquence.
 

Le social selling

Les réseaux sociaux ont pris une place conséquente dans le quotidien de chacun. Les marques peuvent maintenant vendre en direct via ces réseaux, les plus en avance sur ce sujet étant Snapchat et Instagram. Et puisque 1 français sur 4 aimeraient réaliser ses achats sur les médias sociaux, 2019 nous réserve encore plus de fonctionnalités pour satisfaire les attentes des utilisateurs.
 

Le SXO (Search eXperience Optimization)

Le référencement naturel évolue, notamment à chaque mise à jour de l’algorithme de Google. Avec le SXO, l’expérience utilisateur est valorisée. Il s’agit en quelque sorte d’une association du SEO et de l’UX.
 

La personnalisation de la livraison

La personnalisation prône dans le E-Commerce d’aujourd’hui : la personnalisation du catalogue, les recommandations personnalisées… la livraison est aussi touchée ! 85% des internautes souhaiteraient choisir la date et l’heure de la livraison de leur commande en ligne. Un détail pas des moindres, qui offre encore plus de confort aux acheteurs.
 

La grande consommation en ligne

Le succès du drive a créé une nouvelle habitude auprès des consommateurs français. Aujourd’hui, 90% des hypermarchés proposent le drive, ce qui a provoqué un passage au E-Commerce inévitable. Dorénavant, +6% des achats de grande consommation se font en ligne, une part de marché qui ne cessera d’augmenter dans les années à venir puisque +70% des consommateurs dans le monde achèteront leurs produits alimentaires en ligne d’ici 2025.

À son tour, le B2B se digitalise…

Le marché du B2B doit aussi s’adapter aux nouveaux comportements et aux attentes de ses consommateurs, eux-mêmes utilisateurs d’internet pour leurs achats de la vie quotidienne. Pour cette raison, ils s’attendent à effectuer leurs recherches avec fluidité, rapidité et en y trouvant du choix. Il est vrai que le passage au E-Commerce pour une entreprise du B2B comporte son lot d’avantages et d’inconvénients. Si le E-marchand B2B gagne en visibilité lors des recherches des utilisateurs sur internet, il leur offre également la possibilité de comparer avec la concurrence et potentiellement de choisir une autre marque. Le E-Commerce B2B est cependant indispensable aujourd’hui et le sera plus encore dans les années à venir : le marché du B2B représentera le double du marché B2C d’ici 2020 et cela, Amazon l’a bien compris…

En effet, Amazon a lancé sa plateforme B2B, identique au modèle d’Amazon, mais en intégrant toutes les fonctionnalités propres au B2B. Les clients fidèles à Amazon dans leur vie personnelle le sont donc d’autant plus facilement dans le contexte professionnel.

Amazon Business est une marketplace dédiée aux professionnels qui propose aujourd’hui plus de 250 millions de produits et qui s’adapte à tous les besoins B2B :

  • Des filtres catalogue entreprise
  • La gestion des utilisateurs
  • La gestion de groupe et de droits
  • Le workflow de validation
  • Le paiement à 30 jours
  • Le règlement sur facture
  • Les prix affichés en HT

 
Autant de fonctionnalités qui offrent un même niveau d’expérience d’achat en B2B qu’en B2C !

L’expérience client est aujourd’hui une priorité en E-Commerce

L’expérience d’achat doit être amélioré et optimisé dans l’objectif d’acquérir et de fidéliser les clients. Mais pour cela, il faut d’abord connaître le nouveau consommateur B2B :

  • Il est jeune
  • Il est connecté
  • Il a grandi dans l’ère du numérique
  • Il fait confiance à Internet
  • Il est autonome dans ses recherches et ses achats
  • Il utilise son smartphone pour communiquer, s’informer, acheter
  • Il souhaite pouvoir acheter n’importe où et n’importe quand

 
Les habitudes de consommation varient cependant d’un utilisateur à l’autre. Si certains utilisateurs souhaitent trouver seuls les informations qu’ils recherchent, d’autres ont besoin d’être accompagné et de bénéficier d’un support en cas de question. L’expérience client passe alors aussi par ces différents points : un site intuitif, ergonomique mais qui propose tout de même un service conseil disponible et de qualité.

Les conseils B2B pour 2019

Plateformes B2B

L’utilisation de plateformes spécialisées et adaptées au E-Commerce du B2B permet de contrer toutes les difficultés rencontrées par les professionnels. Les fonctionnalités de solutions telles qu’OroCommerce et Akeneo répondent à toutes les problématiques qui font les différences entre les marchés B2B et B2C :

  • Des décideurs multiples
  • La gestion des rôles
  • La négociation des prix
  • Les paiements différés
  • Les catalogues et les prix personnalisés
  • Des processus de décisions longs
  • Des achats réfléchis

 

Grâce à OroCommerce, un E-marchand B2B peut gérer plusieurs sites avec une même plateforme, gérer les multi-devises et les différentes réglementations fiscales, ainsi que toutes les autres problématiques citées précédemment. En combinant le E-Commerce B2B à un PIM (Akeneo), la collecte de la donnée et l’enrichissement des produits sont totalement simplifiés, ce qui permet de les diffuser aisément sur l’ensemble des canaux utilisés.

M-Commerce

Les acheteurs B2B ont de plus en plus recours au smartphone pour se renseigner sur un produit et pour passer commande : 50% des requêtes liées au B2B sont réalisées sur smartphone, ce qui témoigne d’un réel engouement pour cette pratique. L’accès par mobile augmente la fidélité du client et lui permet de bénéficier d’un meilleur suivi après commande (tracking, accès aux factures et aux devis, …).

PWA

La Progressive Web App est une alternative au web mobile et aux applications natives lancé en 2015 par un ingénieur de Google. Grâce à la PWA, l’internaute bénéficie de :

  • Rapidité de navigation
  • Instantanéité d’affichage
  • Fonctionnement hors connexion
  • Mise à jour en temps réel

 
Ces fonctionnalités répondent au besoin en rapidité et en gain de temps que recherchent les décideurs d’achats B2B.
Différentes solutions de PWA existent aujourd’hui, à l’instar de Vue Storefront.

Marketplace

La marketplace, comme le propose Mirakl, est un moteur d’expansion pour le E-Commerce B2B. Il permet de rassembler les acheteurs et les vendeurs sur une même plateforme en vue de conquérir de nouveaux marchés, tout en accroissant sa notoriété.

Omnicanalité

La transition digitale implique de nouveaux modèles de distribution. Grâce à la combinaison des différents canaux proposés par une marque (papier, site web, conseillers..) et à l’optimisation de leur utilisation simultanée, le client gagne en confort d’achat.

Personnalisation de l’expérience client

En analysant les attentes et les comportements du client, il est plus simple de personnaliser son catalogue à chacune de ses visites. Comme le propose Nosto, l’intelligence artificielle permet de récupérer le parcours de l’utilisateur, sa navigation sur le site, sa fréquence de visite, dans le but de lui proposer ce qui lui correspond le mieux.
La personnalisation offre un gain de temps supplémentaire aux commerciaux B2B, qui n’ont plus qu’à se concentrer sur les meilleures recommandations pour leurs clients.

Gestion du lead

En se basant sur les données du parcours d’un utilisateur, les E-marchands B2B peuvent scorer leurs pages et leurs clients afin de pouvoir :

  • Orienter le discours à adopter
  • Améliorer la satisfaction du client
  • Réduire le temps d’appel des commerciaux
  • Se concentrer sur les leads prometteurs

 
Utiliser OroCRM permet de gérer les leads et les opportunités, de récolter les informations clients, d’assurer les objectifs commerciaux et d’améliorer la productivité des équipes de ventes.

Accélération du processus de vente

Entre la demande de devis, la signature et la facturation, le cycle de vente B2B peut s’avérer long.. Ces délais peuvent laisser le temps au client de changer d’avis et de s’orienter vers un concurrent plus rapide et/ou plus accessible. Afin d’accélérer le processus B2B, différents outils sont de plus en plus utilisés :

  • Dématérialisation de la gestion (signature électronique,…)
  • Paiement en ligne (CB, Paypal, SEPA…)

 
Ces outils permettent de sauvegarder les autorisations, les prélèvements automatiques et le paiement en un clic.

Les gains d’un projet B2B pour une entreprise

La mise en place d’une plateforme E-Commerce et l’utilisation d’un PIM offre de nombreux avantages à une entreprise B2B :

  • Être accompagné dans la digitalisation des processus
  • Centraliser les outils
  • Gagner du temps
  • Développer le catalogue produit
  • Faire croître le business

HackOro Paris 2019

Le second jour, Dn’D était sponsor de l’immanquable événement tech : HackOro Paris. Organisé par Kiboko et Diglin, ce hackathon dédié aux solutions OroPlatform, OroCRM, OroCommerce et Marello a été, pour les développeurs, une occasion d’allier la théorie et à la pratique. Différents thèmes ont été proposés tels que la PWA, l’Email Preview, le Workflow Safe Mode ou encore le CMS Content Mode, autour desquels la communauté Oro a pu travailler et contribuer.

Orovibe 2019 en images !

C’est avec plaisir que nous avons participé à OroVibe et HackOro 2019 ! Les différentes conférences, la proximité avec les équipes d’Oro et les retours d’expérience des partenaires de la solution nous ont permis d’élargir notre vision et de mieux mesurer les enjeux du E-Commerce de demain.

Un grand merci à l’équipe d’Oro pour l’organisation de cette belle édition !

Sources

Alioze.com, « Chiffres & tendances du web 2019 : SEO, E-Commerce, Marketing, Réseaux sociaux » – 1er janvier 2019
Journal du Net, « Le chiffre d’affaires du e-commerce français croît de 15% au 3e trimestre » – 15 novembre 2018
Fevad, « Bilan 2018 du e-commerce en France » – 5 février 2019
Oro Inc, « Comprendre pourquoi les entreprises B2B doivent vendre en ligne maintenant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *