Notre blog

Dn’D et l’open source : une longue histoire


Par Tom, développeur web à l’Agence Dn’D

Depuis sa création, l’Agence Dn’D a toujours privilégié l’open source pour ses projets et les technologies qu’elle utilise. Aujourd’hui, cet aspect n’a pas changé et Dn’D applique plus que jamais ce mode de fonctionnement.

RAPPEL SUR L’OPEN SOURCE

Le terme « open source » fait référence à quelque chose de publiquement accessible, que le public peut modifier et partager librement ; son antonyme serait le terme « propriétaire » ou bien « closed source ».

À l’origine, cette appellation a été créée dans le cadre du développement informatique afin de désigner une approche particulière dans la création de programmes. Aujourd’hui, le terme s’est élargi à de nombreux autres cas spécifiques tels que les projets open source, les produits, ou même pour des initiatives qui embrassent le principe de l’échange, de la collaboration et de la transparence.

Pour la suite de l’article, nous allons nous concentrer plus spécifiquement sur le développement open source.

LA PLACE DE L’OPEN SOURCE SUR LE MARCHÉ

Les mécanismes des licences open source ont des spécificités qui ne permettent pas de les comparer aux licences propriétaires. En effet, pour les logiciels open source qui peuvent être utilisés en tant qu’application ou bien en tant que composant d’une application (open source ou non), il a fallu structurer le marché de l’open source sur des modèles spécifiques.

Axé jusqu’alors sur la reconnaissance des pairs, l’open source n’a désormais plus de phase initiale de création de valeur. L’un des atouts économique majeur de l’open source réside dans le fait que les utilisateurs peuvent améliorer le logiciel ou le connecteur sans avoir à remonter une quelconque demande auprès de leur entreprise. À ce gain de temps considérable s’ajoute la possibilité de faire bénéficier les autres utilisateurs d’une version améliorée, qui peut circuler librement et qui peut être améliorée à tout moment.

Une autre méthode plus répandue est celle du support et du suivi personnalisé payant en parallèle d’une solution gratuite. Ainsi, la valeur n’est plus créée : elle est perçue plus tard, après que le client ait adopté la solution.

Comme ce graphique l’indique, la France occupe une place assez conséquente dans la filière open source. Globalement, le logiciel libre est un secteur deux fois plus dynamique que le marché IT (Information Technology). D’ailleurs, si notre pays représente quasiment un quart du marché européen dans cette activité, la part de l’open source en France s’élève à 9,9% (supérieure au Royaume-Uni : 6,5% et à l’Allemagne : 6,4%).

LES INTÉRÊTS DE L’OPEN SOURCE

Si le fait de rendre un projet consultable et modifiable au plus grand nombre peut en gêner certains, cette pratique a tout de même beaucoup de points positifs qui n’ont rien à envier aux projets « closed source ».

Utiliser l’open source pour ses projets permet de :

  • Bénéficier d’un audit permanent et gratuit pour les utilisateurs techniques les plus inquiets. Il a été prouvé que les problèmes de sécurité des projets open source sont détectés et corrigés plus rapidement que ceux des projets propriétaires. De cette façon, l’open source permet d’obtenir de meilleurs retours de bug et d’utilisation.
  • Établir facilement une communauté active en créant un projet « pour les utilisateurs, par les utilisateurs ». Il est plus facile d’adapter les fonctionnalités sur un projet lorsque l’on est en échange constant avec ses utilisateurs finaux. En effet, ces derniers ont la possibilité d’apporter directement leur pierre à l’édifice et de modifier ce qu’ils souhaitent, sans attendre que le projet principal n’ajoute une fonctionnalité spécifique.

 
Forte de son succès, la solution a récemment fait la une de l’actualité ; en effet, le géant informatique IBM a annoncé être parvenu à un accord pour racheter Red Hat, le premier fournisseur mondial de logiciels open source. Le prix de la transaction ? 34 milliards de dollars. Cela représente un avantage de taille pour IBM : en plus de pouvoir élargir son offre en cybersécurité et en solutions « Cloud », la société américaine peut désormais renforcer sa compétitivité et récupérer une source lucrative de revenus réguliers. Ce type d’acquisition constitue un levier de croissance idéal pour les mastodontes désireux de diversifier leurs activités et surtout pour IBM, dont l’ancienneté et l’expérience l’amenait jusqu’à maintenant à solliciter majoritairement des logiciels dits « propriétaire ».

LE CHOIX DE L’OPEN SOURCE PAR L’AGENCE DN’D

Dn’D a choisi d’utiliser des logiciels open source pour ses différents projets, en voici les principales raisons :

1. La sécurité

En s’orientant vers des outils open source lors de la conception de projets, Dn’D peut partir d’une base stable et sûre en terme de sécurité, dont les failles sont corrigées rapidement grâce aux retours de la communauté.

2. Bénéficier des connaissances et de l’expertise de la communauté

L’utilisation d’outils open source permet de bénéficier des connaissances et du savoir-faire des membres de la communauté. Ainsi, notre équipe trouve plus facilement de l’aide, des réponses aux questions, des solutions pour contourner les problèmes ou les bugs rencontrés, mais aussi des avis réfléchis sur les méthodes d’implémentation de fonctionnalités spécifiques.

3. Les aspects modifiables et évolutifs

L’aspect évolutif des solutions open source est l’un des points les plus importants pour une agence web telle que Dn’D. Il est possible de donner la direction souhaitée à son projet sans dépendre directement des développeurs de l’outil. Lorsqu’un projet exige des fonctionnalités spécifiques, utiliser une solution open source nous permet de développer un outil adapté aux attentes précises de nos clients. Cela fait opposition à une solution propriétaire, qui ne permet pas d’apporter de modification et qui limite l’utilisateur aux fonctionnalités déjà présentes.

4. La liberté

L’utilisation d’un outil open source permet de ne pas être contraint par de quelconques priorités de développement, de prix et de pré-requis à avoir pour la modification ou la création de fonctionnalités. Ainsi, Dn’D reste libre d’utiliser son propre workflow, de rester flexible dans ses tarifs et dans le déploiement de l’outil.

LES DERNIÈRES CONTRIBUTIONS OPEN SOURCE DE L’AGENCE DN’D

En plus d’avoir trouvé les aptitudes nécessaires pour élaborer des sites E-Commerce de qualité par le biais de l’open source, l’Agence Dn’D a aussi contribué au monde du FOSS (Free and Open Source Software).

Chaque bundle développé par nos équipes avaient pour objectif de répondre à des problématiques spécifiques rencontrées lors de nos projets. Ces connecteurs ont ensuite été partagés au plus grand nombre grâce à la plateforme GitHub, afin que leurs fonctionnalités puissent servir à travers différentes approches.

Modules Akeneo

Basé sur le framework Symfony, Akeneo a été créé pour être modifié et enrichi par diverses fonctionnalités. Trois modules liés à Akeneo ont d’ores et déjà été produits par Dn’D et d’autres sont actuellement en développement.

  • AttributeDescriptionBundle

 
AttributeDescriptionBundle agit directement sur le workflow en ajoutant des descriptions aux attributs produit, ce qui permet de mieux les expliquer et de mieux les comprendre. Ce bundle permet d’apporter davantage d’indications à un attribut, tout en utilisant le fonctionnement d’Akeneo, notamment avec les locales.

Ce bundle est compatible avec la version 2.* d’Akeneo.
 
→ Lien GitHub du bundle

  • DndGoogleShoppingConnectorBundle

Ce connecteur permet un export des produits Akeneo vers la célèbre plateforme E-Commerce de Google : Google Shopping. Cet export va convertir les données du catalogue pour les placer dans un fichier XML et dans un format lisible par Google Shopping.

Ce bundle est utilisable pour différentes version d’Akeneo, de la v1.5. à la v2.*.
→ Lien GitHub du bundle

  • DndCriteoConnectorBundle

Ce connecteur a sensiblement la même fonction que le précédent : permettre un export dans un format qui n’est pas supporté nativement par Akeneo.

Cette fois, la plateforme de réception est Criteo, l’outil français de reciblage publicitaire.
De nouveau, le connecteur va formater les données produites vers un format compatible à la plateforme Criteo pour permettre son import.

→ Lien GitHub du bundle

Modules Magento

Depuis la sortie en 2008 de Magento, l’Agence Dn’D s’est spécialisée dans la solution et en a fait l’une de ses principales expertises. En plus de compter 17 développeurs certifiés Magento 1 et 2, Dn’D dénombre plus de 40 projets E-Commerce basés sur la plateforme.

L’utilisation régulière de Magento a permis à notre équipe de cibler des problématiques récurrentes et surtout d’optimiser l’import de produit depuis le PIM d’Akeneo : c’est ainsi que le connecteur PIMGento naquit !

  • PIMGento et PIMGento2

PIMGento est le connecteur open source qui simplifie la liaison entre Magento et Akeneo. Le module permet d’exporter l’ensemble des données stockées sur Akeneo vers votre plateforme Magento de façon très rapide.

PIMGento 2 permet de connecter la version 2 de Magento avec Akeneo PIM.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel : https://pimgento.com

  • PIMGento-2-API

PIMGento 2 API est le nouveau connecteur développé par Dn’D. Il permet d’importer des produits dans Magento grâce à l’utilisation de l’API d’Akeneo.
Retrouvez davantage d’informations dans notre article dédié au connecteur.

Les plus attentifs d’entre-vous ont pu noter une annonce pour PIMGento 1 API, Stay tuned !
Bien évidemment, le code de PIMGento 2 API est également accessible et auditable sur GitHub, dont la version de PIMGento 1 ne va pas tarder à rejoindre.

Ce que l’open source a apporté à l’Agence Dn’D

Si l’Agence Dn’D contribue de manière constante à l’open source, il va sans dire que c’est grâce au principe d’échange que ces avancées sont possibles.

En effet, partager son code aux différentes communautés grâce aux plateformes prévues à cet effet a permis d’avancer plus vite sur les différents projets open source cités plus haut. Les améliorations et les différents bugs remontés par les utilisateurs ont amélioré le processus de développement, en plus d’impacter directement les décisions prises durant le développement de ces projets.

L’Agence Dn’D ne serait probablement pas ce qu’elle est aujourd’hui sans les avantages du développement open source, dont la flexibilité qu’elle lui confère.

Sans l’open source, il serait tout simplement impossible d’effectuer des développements spécifiques pour répondre aux attentes de nos clients tout en garantissant un tel niveau de sécurité et une telle personnalisation dans les fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *